Avertir le modérateur

09/06/2009

Pour Jorion, « le capitalisme peut être blessé mortellement »

Pour Jorion, « le capitalisme peut être blessé mortellement »

Cette semaine, Parlons Net, club de la presse en ligne dont Rue89 est partenaire, recevait Paul Jorion, anthropologue et sociologue qui s'est taillé une belle réputation pour avoir prédit avec précision la crise des subprimes. Mais malgré son statut de "gourou de la crise", les gouvernants ne le consultent pas, ce qui l'agace visiblement un peu.

Spécialisé dans les sciences cognitives et l'économie, il tient un blog très fréquenté.

Paul Jorion, qui a enseigné en Californie, se décrit aujourd'hui comme un "chômeur de longue durée". Pour l'interroger, Philippe Labarde de Vendredi (hedbomadaire nourri d'articles du web), Philippe Cohen de Marianne2.fr, Samuel Laurent du Figaro.fr et moi-même. (Voir la vidéo)

Sur le plan politique, Jorion se définit comme "quelque part entre le centre droit et l'extrême gauche". Le fait est qu'il n'est pas un ardent défenseur du capitalisme, qui selon lui vit ses derniers feux, dans sa forme actuelle.

Le système économique de la première puissance mondiale se rapproche peu à peu de celui de la Chine, constate-t-il : "C'est une nationalisation de l'industrie et de l'industrie financière qui est en train d'avoir lieu aux Etats-Unis."

Paul Jorion, invité de Parlons.net (Pascal Riché/Rue89)

reprise-economique.gifJorion ne croit pas à la reprise que certains entrevoient déjà : c'est de la "propagande", dit-il :

"La crise sera longue : peut-être cinq ans, peut-être quinze ans… C'est une crise en "W", mais la deuxième branche du "W" sera pire que la première. (…) Tout le monde fait la claque, tout le monde dit "c'est formidable"… C'est bidon ! "

Obama ? "C'est Bush III ! "

Le réveil de la bourse est un miroir aux alouettes, selone notre Cassandre :

"Elle a remonté de 13% après avoir chuté de 40%. Ça n'est qu'un petit répit, cela va durer dans deux ou trois mois, puis repartir dans un très mauvais sens."

Pour Paul Jorion, les gouvernements ont mal géré cette crise, "avec une part d'incompétence et une part de méchanceté". La méchanceté ayant consisté à mettre l'intérêt des banquiers avant celui de leurs débiteurs : "Une autre voie aurait pu consister à faire une croix sur leurs impayés."

25310_252317.pngJorion n'attend pas grand chose d'Obama : c'est "Bush III", raille-t-il. Selon lui, il est illusoire de croire qu'un homme seul, face aux différents groupes de pressions, puisse avoir un impact. Il doute de la capacité des Etats-Unis à changer la donne économique internationale, estimant que Barack Obama est un homme seul face aux groupes de pressions.

Jorion prône la rédaction d'une "constitution économique", qui interdirait par exemple les paradis fiscaux ou la spéculation sur les prix des denrées :

"Il est absurde de voir des musées ou des hôpitaux spéculer sur des denrées alimentaires et provoquer des familes à Haïti ou ailleurs."

La bonne échelle pour refonder le système économique ? Celle que l'économiste Joseph Stiglitz a suggéré : le "G192", c'est-à-dire un groupe de réflexion englobant l'ensemble des pays, sous l'égide de l'ONU.

Photo : Paul Jorion, invité de Parlons.net (France Info)

Par Pascal Riché

03:32 Publié dans economie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jorion, capitalisme, crise

Commentaires

Analyse courageuse et sans complaisance de l'hydre capitaliste qui se présente comme indépassable et comme seule réponse économique et
même idéologique aux problèmes de l'humanité.
Ces nouvelles voix bien que isolées et que les média évitent alors que les voix des profiteurs du systèmes sont quasiment installées dans les plateaux
et logent en permanence dans les studios ,ces nouvelles voix arrivent à sourdre et à arriver à l'oreille des gens qui souffrent .
Bon courage !

Écrit par : benhacene | 14/12/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu