Avertir le modérateur

27/07/2009

REVUE DE PRESSE DE CHEZ PIERRE JOVANOVIC

ULTRA DANGER: CE NOUVEL IMPOT ANGLAIS
du 27 au 29 juillet 2009 :

fenetre-04.jpg

En lisant cet article dans Daily Mail, j'ai sincérement cru que j'étais devenu fou à force de trop travailler et aussi de faire cette revue de presse gratuite. J'ai relu, eh bien, non, je suis certainement fou, mais les politiciens anglais du Labour le sont bien plus que moi, et, restez surtout assis, ils veulent imposer un nouvel impôt de 600 € sur les maisons qui ont des belles vues et des patios ! (non ce n'est pas le 1er avril, vous n'avez pas glissé dans votre escalier, et vous n'avez pas franchi une porte temporelle).

Pendant une bonne minute, je suis resté là à réfléchir, car une nouvelle dimension vient d'être passée pour remplir les caisses. Simon Walters écrit que "plus de 100.000 maisons ont été estimées et seront pénalisées simplement pour avoir une jolie vue de leur fenêtre". Il est évident que les Anglais roulent à gauche, certes, mais là, leurs politiciens veulent clairement une révolution. D'ailleurs, la première concernée va être la Reine d'Angleterre ! Avec un maximum de fenêtres, et une vue imprenable de son palais de Buckingham, elle va payer aussi. Mais selon Walters, c'est les classes moyennes qui sont visées, puisqu'elles ont encore un peu d'argent. Alors, voici mon pronostic:

+ crise globale
+ banquiers anglais sauvés
+ ouvriers et classe moyenne licenciés
+ bonus scandaleux des banquiers anglais
+ scandale des notes de frais de tous les députés
+ des millions d'Anglais la tête sous l'eau et/ou mis à la rue
+ baisse des salaires enseignants, policiers, infirmiers, pompiers, etc., 6 millions de gens au total
+ augmentation des impôts
+ baisse des retraites
+ impôt sur la vue imprenable que les Anglais ont de leurs fenêtres, etc.
= Révolution probable à 62% de chances dans les 6 prochains mois en Angleterre.

Ne riez pas jaune, en France ils avaient inventé l'impôt sur le sel (la gabelle) et l'impôt sur les fenêtres ! Bon nombre de fonctionnaires du fisc royal se sont retrouvés avec une fourche de plantée dans le derrière ou tout simplement entre les yeux. Et je sens que maintenant on retourne à cette époque. Je suis maintenant sûr que les banquiers vont se retrouver avec leur têtes sur des piques. Ca sent vraiment la révolution cet impôt sur les fenêtres, pardon, sur la vue imprenable... Non, je ne suis pas fou, juste un peu à force de lire tout ça. Et vous aussi, si vous continuez à lire ce qui se passe VRAIMENT en ce moment et que TF1, France 2, etc, ne vous disent pas. Je vous demande d'envoyer un mail à tous vos amis pour qu'ils lisent ce que je viens de vous rapporter sur cet impôt... Que les vraies infos se propagent... Merci d'avance, le lien tout prêt est en haut de page, il suffit de le copier et coller dans vos mails. Un impôt sur les patios ! Je vous jure... Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

DANGER: PLUS DE COMPENSATION POUR LES SOLDATS BLESSES
du 27 au 29 juillet 2009 :

PC_080824soldats-touches-panjwayi_8.jpg

Comment allèger le budget ? Simple, à ne plus payer le superflu, comme par exemple les compensations des soldats blessés au front et qui ne peuvent plus se servir de leur bras, jambes, etc. Cool, non ? C'est la dernière trouvaille des crétins qui travaillent pour Gordon Brown, et si vous ne me croyez pas, car je sais que c'est dur à croire, eh bien lisez ce papier du Times de Londres : "The government will this week launch an attempt to deny soldiers crippled in battle full compensation for their injuries". C'est sûr que les fonctionnaires du Ministère des Finances anglais ont rarement entendu des balles siffler à leurs oreilles. Et puis c'est quoi ces crétins à qui on paye des compensations ? C'est pas des banquiers eux ! C'est pas des gens qui travaillent l'argent n'est-ce pas ? Il y a trop de blessés en ce moment en Afghanistan et en Irak. Ils n'ont qu'à faire attention, ces moins que rien de paras, soldats, officiers, sous-officiers et même généraux. Je vous le dis, ça sent le brûlé, prenez vos précautions... Les soldats anglais ont intérêt à être tués plutôt qu'être blessés, finalement. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LES BANQUES BAISSENT LES LIMITES DE CARTE DE CREDIT
du 27 au 29 juillet 2009 :

Voici le témoignage d'un commerçant librairie d'occasion :

carte-bnp-pertes-350-millions-deuros.1229351960.jpg

"Je lis avec intérêt votre blog depuis plusieurs mois. Je me permets de vous écrire pour vous apporter mon témoignage. Je suis petit commerçant (libraire) depuis 15 ans et client de la même banque (BNP Paribas) depuis plus de 20 ans. Ces 15 dernières années, j'estime avoir été un bon client vu les sommes importantes que j'ai pu leur verser à titre professionnel. Je n'ai jamais eu d'incident majeur à déplorer qui m'aurait fait ficher à la Banque de France.
Il y a 2 ans, j'ai signé un petit prêt de 2500 euro sur 2 ans pour me permettre d'avoir une avance de trésorerie. Je viens de terminer son remboursement sans problème. J'ai voulu repartir pour deux années avec la même somme, le directeur d'agence m'a dit "non". (...) Mais ce n'est pas le plus important : J'ai voulu effectuer un achat avec ma carte bancaire professionnelle ce matin pour utiliser la facilité de crédit jointe (carte à paiement différé, j'achète fin juillet, je suis débité fin août) = paiement refusé.
Panique. Mes deux comptes sont créditeurs (de peu, malheureusement), aucun incident en cours, plafond de 1500 euro d'achat possible loin d'être atteint. Je cours à la banque (directeur en congé c'était prévu). Je m'entretiens avec un des guichetiers que je connais bien et là, stupeur, il m'apprend que mon plafond d'achat à été rabaissé à 500 euro, apparemment ce mois ci, sans mon consentement et sans m'avoir prévenu !!!!"

Et il conclut "Attention !Les banques coupent actuellement tout crédit, y compris celui des cartes bancaires". Eh oui, les banques limitent la casse et sans même vous prévenir, baissent votre limite et vous vous retrouvez coincé dans un hôtel à l'étranger sans pouvoir payer votre note. SACHEZ QU'EN CE MOMENT LES BANQUES SONT EN TRAIN DE REVOIR TOUS LES PLAFONDS DES CARTES. Lisez le papier en-dessous.
Vous n'avez pas être informé de ce qu'ils font, vous n'êtes rien, et eux sont des Seigneurs féodaux, ils font ce qu'ils veulent avec votre compte. Sachez, manants-clients de la BNP, LCL, Crédit Agricole, etc., qu'en ce moment ils sont à cran et qu'ils cherchent toutes les excuses et toutes les possibilités pour ponctionner votre compte sans que vous puissiez lever le petit doigt. Vous êtes cuits car vous êtes prisonnier de votre banque. Et c'est justement le sujet de mon dernier livre qui va sortir mi-septembre,777 la chute du Vatican et de Wall Street selon saint Jean. Vous êtes un manant, et votre chargé de compte est un Dieu qui a tout pouvoir sur vous. Votre Visa a été ramené à 500 euros. Changez de banque, juste pour voir... Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

DANGER : LES SIGNAUX DE WALL STREET QU'IL FAUT LIRE ENTRE LES LIGNES
du 27 au 29 juillet 2009 :

Ne tenez pas compte du Dow Jones, mais de ce qui se passe avec l'or (il monte doucement mais sûrement) et surtout sur les Bons du Trésor US sur 1 mois, 2 ans et surtout 10 ans. Le taux d'intérêt pour ce dernier va vers les 4%, ce qui est signe que tous les riches sont en train de se mettre à l'abri (sur la dette, il faut être fou)... Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LES BANQUES EUROPEENNES PRETES POUR LE WATERLOO DES CARTES DE CREDIT
du 27 au 29 juillet 2009 :

pj-an683_pjcred_g_20081119150125.1240190708.jpg

C'est dans le Financial Times de ce matin : "Europe braced for rising credit card defaults". C'est clair, attention à votre limite de Visa Mastercard et American Express. Vous risquez d'avoir des surprises. Jane Croft, Megan Murphy et Francesco Guerrera ont écrit que "les prêteurs européens se préparent à la première vague de non paiements des porteurs de cartes de crédit (...) Selon le FMI, rien qu'aux US, sur des encours 1.914 milliards de dollars, 14% ne seront pas remboursés". UN NOUVEAU RECORD. Du coup, les banques vous font payer tout ce qu'elles peuvent. Mais rien ne pourra arrêter la vague d'impayés. Et n'oubliez jamais que c'est par la cupidité crétine des banquiers qu'en en est là. Mais ils vous le font payer, et pendant ce temps, se distribuent des bonus colossaux. A titre indicatif, les banques US ont perdu 10,44% de ce qui devait leur être remboursé en juin 2009. Faites le compte quand vous avez 70 millions de porteurs, vous allez voir que les sommes sont colossales. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA GRIPPE DU BANQUIER CUPIDE A FRAPPE : 7 BANQUES SDF
du 27 au 29 juillet 2009 :

Allez, sortez vos mouchoirs, mais soyez rassuré quand même: on est loin des 9000 banques fermées entre 1929 et 1933. Mais quand même: la grippe financière a étalé 7 banques (6 en Georgie et 1 à New York) selon le hit parade de la FDIC, qui va finir par avoir du mal à payer tous les clients! Ah n'oubliez pas, on est pour le moment en 1930. Roosevelt, président américain a volé tout l'or des Américains pour sauver les autres banques. Les 9000 qu'il a fermées, c'est parce qu'elles étaient à plus qu'à découvert, il ne leur restait que le squelette. Pour suivre les banques SDF par satellite, cliquez ici pour la carte du Wall Street Journal et ici pour la liste de toutes les banques au tapis, site FDIC. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LES RABBINS LAVENT ENCORE PLUS BLANC
du 27 au 29 juillet 2009 :

rabbi1177868579.jpg

La cupidité s'est emparée des rabbins orthodoxes à lire la suite de leurs aventures dans le New York Post. Un rabbin pourri qui a roulé les banques US de 50 millions de dollars, lui même piloté par le FBI en échange de sa grâce, a acheté des politiciens, des reins, des blanchiments d'argent, des oeuvres de charité, des biens cachés de sociétés en faillite, etc., etc. Les fédéraux ont ainsi découvert que certaines oeuvres de charité juives servaient surtout de couverture pour laver l'argent avec des commissions allant de 8 à 10%. Mazeltov. Quant aux politiciens du New Jersey, ils sont arrivés au plus haut niveau de corruption de tous les Etats.
Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

UN DIRECTEUR D'USINE EN BEIGNET DE CREVETTES
du 27 au 29 juillet 2009 :

20090707-5811.1247646491.jpg
Les ouvriers chinois, 30.000 au total, d'une acierie géante n'ont pas aimé la privatisation de leur usine qui allait se traduire par des licenciements. Ils se sont emparés du directeur et l'ont battu à mort. Voilà une "Extension du domaine de la lutte" que la CGT devrait prendre en compte pour les prochains enlèvements de patrons... A la Poste par exemple. Allo ? La CGT ? Alllooo ? Il n'y a plus personne à la CGT. Vous savez quoi ? je ne suis pas communiste pour un rond, mais en ce moment je regrette Georges Marchais. Il aurait été formidable à la télé. Lire le FT. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LE FONDS MONOPOLY INTERNATIONAL LANCE UNE AUTRE PLANCHE A BILLETS
du 27 au 29 juillet 2009 :

Le FMI va imprimer 250 milliards de dollars de planche à billets et les injecter dans les réserves de devises des pays membres. Génial, non? Le Monopoly, il n'y a que ça de vrai...

billet-FMI.jpg


Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

Source :

www.jovanovic.com 2008-2009

 

 

Commentaires

je doit avouer que c'est "chocant" on va dire sa comme sa

Écrit par : Ménelle | 09/09/2009

je trouve que roger dommergue n'a rien a faire sur votre site ,meme si e suis pour la libertée dexpression.

Meme hitler quand il dit que les arabes sont telement betes qu'ils sont capables que de ce battre entre eux.

Et quand on voit le nombre de resistant , clair que l'on est pas des suisse

Écrit par : fred | 17/12/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu