Avertir le modérateur

17/08/2009

Revue de presse de chez Jovanovic


LA FDIC EST EN BANQUEROUTE: TOUS AUX ABRIS 1
nuit du 16 Août 2009 :

fdic-money.jpg

Vous croyez que j'exagère ? Vous pensez que sous prétexte que les médias ne vous disent rien en France que la situation est plus sûre d'autant ? Vous vous trompez. Lisez ça: "As of friday august 14 2009 Fdic is bancrupt": "Cette nuit, 5 autres banques sont tombées, passant de 73 à 77 pour cette année. La chute de la Colonial va dépouiller la FDIC de ses fonds de garantie de 2,8 milliards a déclaré l'agence, fonds qu'elle utilise pour payer les clients jusqu'à 250.000 dollars. Cette somme est constituée par les banques, dont le montant s'élevait à 13 milliards à la fin du premier trimestre. Elle avait mis de côté 25 milliards de plus. (...) As late as in the end of April, Ms. Bair Chairman of the FDIC said they would not need any additional bailouts from the U.S Treasury within the immediate future. After 3 new bank failures last Friday, the FDIC’s Deposit Insurance Fund (DIF) diminished by another $185 million (voir le graphique) (...) Below is a graph showing the DIF capital as a percentage of total bank deposits insured by the FDIC. Note that this graph is based on the old insurance limit with a maximum coverage of $100.000 per account. This limit has been changed to cover up to $250.000 per account until January 1st 2014. Estimates say that the change increases the deposits covered under FDIC insurance to approximately $6 trillion in total. If indeed 641 millions was all that remained of the DIF, the FDIC is now bankrupt. Of the $641 million left, Community bank used up 781.5 million and Colonial Bank $2.8 billion". CQFD. Le FDIC est mort. Maintenant, il va passer lui aussi à la planche à billets ! Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA FDIC EST EN BANQUEROUTE: LA MANIPULATION 2
nuit du 16 Août 2009 :

fdic-logo.jpg

Croyez-vous que ce soit un hasard que la Colonial soit tombée pendant le week-end du 15 août ? Je vous avais annoncé ici voici 10 jours la chute d'une grosse banque avec 5 milliards de pertes, et elle aurait dû être fermée le 7 août. Ils ont retardé l'affaire pour profiter du fait qu'un maximum de gens sont en vacances ou en week-end prolongé pour la liquider en toute discrétion. Et c'est pour cela que je vous le dis et répète, si vous avez de l'argent en banque sortez tout et mettez tout dans des pièces d'or en attendant que la tempête finisse par exploser. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA FDIC EST EN BANQUEROUTE: ACHETEZ DE L'OR 3
nuit du 16 Août 2009 :

000252_201x201.jpg

Vous croyez toujours que j'exagère? Alors voici une autre info, et dépêchez vous de la transmettre à votre patron afin qu'il ne soit pas pris par la surprise lui aussi. J'avais gardé cette dépêche de Bloomberg sous le coude car je savais que la FDIC finirait par s'écrouler elle aussi: pour la première fois depuis 152 ans (!!!) "la compagnie d'assurance Northwestern Mutual a fait son premier achat d'or". "Chief Executive Officer Edward Zore said in an interview following his comments at a conference hosted by Standard & Poor’s in Brooklyn: ''In the Depression, gold did very, very well''". La Northmut a acheté pour 400 millions de dollars d'or et vous avez bien sûr remarqué que le cours de l'or ne bouge pas, contrôlé par les banques centrales pour ne pas inquiéter le peuple. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA FDIC EST EN BANQUEROUTE: LA CHINE ACHETE DE L'OR 4
nuit du 16 Août 2009 :

or_081a.jpg

Les Chinois avaient calculé, comme le Leap2020, la chute du FDIC, et ils ont lancé leur progamme d'achat massif d'or et d'argent pour sauver ce qui peut être sauvé de l'inévitable fonte du système américain. Dans la nuit de dimanche à lundi à l'ouverture de Tokyo, ce sont des gros ordres qui vont passer. Vous êtes tous informés et prévenus. Préparez-vous à assister à la fonte du monde ancien et à la nouvelle révolution Américaine, comme nous l'annonce Gerald Celente. Et il se trouve que ce que j'ai vu sur CNN hier ne présage rien de bon. Les Américains sont à cran: d'un côté des centaines de millions de gens sans assurance sociale, et de l'autre des banquiers qui se payent 400 millions de dollars de bonus. Il y a comme un immense fossé qui se creuse chaque jour. L'Amérique se transforme en cocotte-minute. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

ANGLETERRE: FAIRE BANQUER LES CRETINS DE CHOMEURS
du 16 au 20 Août 2009 :

Funemployedcollection.jpg

Comment faire rentrer de l'argent, des taxes, des impôts ? En faisant payer ces crétins de chômeurs. Désormais quant ils vont téléphoner à l'ANPE sur le numéro spécial, ils seront facturés 40 centimes la minute. Et il y en a pour au moins un quart d'heure. Avec plus de 2 millions de chômeurs, la collecte est un vrai jackpot pour l'Etat... Lire le DailyMail Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

ANGLETERRE: FAIRE BANQUER LE CERCUEIL ET LE MORT QUI EST DEDANS
du 16 au 20 Août 2009 :

cercueil_pinup.jpg

Nouvel impôt en Angleterre, cette fois sur les morts, riches, cela va de soi, car un mort qui ne laisse pas d'argent est un mort sans intérêt, au sens propre et figuré, pour les rapaces des Finances. Avant, les héritiers devaient payer une taxe en proportion de l'héritage supérieur à 325.000 livres dans les six mois du décès. Maintenant ils ont changé les règles pour remplir les caisses en même temps que les cercueils. Résultat, avec un mort sur les bras, il va falloir tout liquider, ce qui avec la crise, est encore plus dur. Cette taxe va rapporter 2,2 milliards de livres l'année prochaine! Lire le papier du Telegraph si vous ne me croyez pas. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

BNP: 112 MILLIONS POUR 10 DIRIGEANTS !
du 16 au 20 Août 2009 :
Le Monde se réveille enfin et publie les bonus des banquiers français. "Les 10 cadres de BNP les mieux payés ont touché au total 112 millions d'euros en 2007, avant la crise, et près de 50 millions l'année suivante, en pleine débâcle financière". Et le journal ne parle pas des autres cadres, et pas plus de la SG, CIC, LCL, etc. Encore plus fou, la BNP a bidouillé son bilan, puisque les sommes qui y apparaissent sont inférieures! Encore plus drôle, pour ne pas effrayer les petits manants de porteurs, les traders sont payés sur une société à part, PAI Partners, donc ils ne sont pas le bilan de la BNP. Magouilleurs ! Mais le petit chargé de clientèle de la BNP va vous appeler pour exercer son petit pouvoir et vous dire que vous avez 200 euros de découvert. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

CITIGROUP PROTEGE SES TRADERS
du 16 au 20 Août 2009 :
Selon CNBC et le New York Times, la Citi Bank ne veut pas que les Américains examinent les payes de 2 traders. Et pour cause: l'un est à 98 millions de dollars et l'autre à 30 millions. Pendant ce temps, 99% de la population se demande comment elle va payer le médecin. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA ROUMANIE EN SLIP PAYE PAR LE FMI
du 16 au 20 Août 2009 :
Le Monde a rapporté un article surréaliste de Bucarest, "obligée d'emprunter pour payer ses fonctionnaires". Et dire que j'avais proposé qu'on délocalise les vampires de l'URSAFF et du Mederic dans les Carpates, comme les Anglais le font vers l'Inde. Lisez ça: "Devant le Ministère de l'Intérieur, des centaines de policiers roumains manifestaient, mardi 11 août, contre les restrictions budgétaires qui mettent leur métier en péril. "Le ministère nous a tourné le dos, nous allons faire pareil, s'exclame un officier qui préfère garder l'anonymat. J'en ai assez de dépenser 20% de mon salaire de 250 euros par mois pour acheter ce qui nous manque au bureau: papier, stylos, souris et clavier d'ordinateur. Souvent, je dois utiliser mon téléphone mobile personnel. Nous n'avons droit qu'à une quinzaine de litres d'essence par mois. On a peut-être oublié qu'une voiture de police, ça patrouille!" La colère des policiers est à la hauteur de la crise qui touche le service public roumain. (...) Ainsi les fonctionnaires publics devront-ils prendre 10 jours de congés sans solde entre septembre et novembre. "Cette mesure aboutira à des économies d'environ 360 millions d'euros, c'est-à-dire une réduction du déficit égale à 3% du Pib", selon le ministre des finances, Gheorghe Pogea. (...) La Roumanie est dans une impasse qui l'oblige à emprunter de l'argent pour payer salaires et retraites. Lundi, Bucarest a obtenu le feu vert du FMI pour affecter au paiement des salaires du secteur public une partie du prêt de 20 milliards d'euros contracté en mars auprès de l'institution, de l'Union européenne (UE) et de la Banque mondiale". Je vous le dis: si le pays des Vampires en est là, le reste va s'écrouler. Il faut toujours suivre ce qui se passe dans les Carpates. Et si les Vampires n'ont plus de quoi s'acheter un slip... Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA FED MANIPULE L'ACHAT DE SES BONS DU TRESOR 1
du 16 au 20 Août 2009 :

hu_jintao_03.jpg

Sous le titre "Uncle Sam Manipulating Bond Market", Eric de Carbonnel écrit que la FED a triché lors de ses avant-dernières émissions de dette, puisque les Chinois ne se sont pas montrés "lors des deux dernières ventes" pour soutenir le déficit de 1.800 milliards de dollars. Et il dit: "But in a little-noticed switch on June 1, the Treasury changed the way it accounts for indirect bids, putting more buyers under that umbrella and boosting the portion of recent Treasury sales that the market perceived were being bought by foreigners'. Nice touch, eh? So, someone doesn't want you and me to know when foreign demand drops off a cliff, so they just bend-and-twist the definitions so they meet the Fed's requirements. How's that for transparency? Apparently, Bernanke et al. don't believe the Chinese have translators who can make sense of all this subterfuge". Voilà, il s'agit de changer les toutes petites lignes. C'est vraiment prendre les Chinois pour des idiots. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA FED OBLIGE LES BANQUES US A ACHETER SES BONS DU TRESOR 2
du 16 au 20 Août 2009 :

Shandong_bdt.jpg

Les banques qui ont été sauvées par la FED "ont renvoyé l'ascenceur" et ont acheté des Bons du Trésor, histoire de faire croire à tout le monde qu'il y a encore des acheteurs... "Bank holdings of U.S. government securities are up 15,6% from a year ago, almost double the average annual growth rate of about 8 percent since the Federal Reserve began tracking the data in 1973, according to research firm MKM Partners". Un autre site ultra spécialisé dans la dette US, Market Ticker, a écrit "The Fed bought nearly half of LAST WEEK'S 7 year Treasury Issuance TODAY (...) The Fed pretty clearly pre-arranged, either explicitly or by suggestion that the Primary Dealers take up the auction with the promise that The Fed would immediately monetize half what the Primary Dealer's took!". Et le journaliste de souligner qu'il s'agit d'un subterfuge: "Ohé les amis, ceci est pire que mauvais, c'est une conduite pérnicieuse et scandaleuse de la FED (...) Folks, let me be clear: The United States HAS OFFICIALLY HIT THE TREASURY DEBT WALL and The Fed and Treasury are engaged in subterfuge and conspiracy in an attempt to hide this from the market. There is no other explanation for what just happened. None. (...) When it sinks in to the market's consciousness - we had two failed Treasury Auctions last week, both 5 and 7 year, yet we intend to try to borrow ANOTHER $400 billion next quarter and nearly $100 billion this coming week - the consequences could be extremely severe.". No comment, hormis que la FED a plus d'un tour dans son sac, dont des sociétés off shore (voir archives) qui peuvent, jusqu'à un certain point, racheter de la dette. Certes c'est risqué, mais c'est une SITUATION DESESPEREE...

Même refrain chez les super-spécialistes du Gata: "Fed surreptitiously buys half of last week's 7-year bond auction" et ils renvoient les lecteurs sur l'excellente analyse de Chris Martenson. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

UNE REGATE DE TANKERS ORGANISEE PAR LES SPECULATEURS !
du 16 au 20 Août 2009 :

gas-price-phillips-tanker.jpg

Des tankers, les VLCC (Very Large Crude Carrier en langage maritime) qui se tournaient les pouces car vides, ont été remplis à nouveau par des spéculateurs, comme il y a six mois (voir archives). Business Insider rapporte que "ICAP Shipping a estimé que 29 VLCC ont été remplis de pétrole, contre 24 il y a 2 semaines; 10 sont au large des USA, 10 au large de l'Europe du Nord, 7 au large de l'Afrique, 1 au large de la Méditerrannée et 1 au large du Moyen Orient". L'article rapporte que selon un spécialiste, "entre 70 et 100 millions de barils ont été ainsi stockés" ces dernières semaines. Cela veut dire quoi ? Que des gens s'enrichissent sur votre dos et qu'ils font croire qu'il n'y a plus de pétrole alors qu'ils le stockent au large pour 1) faire monter la demande artificiellement, et 2) le revendre dès que le cours aura atteint le niveau qu'ils veulent qu'ils atteigne... Ils avaient déjà fait une première opération entre janvier et juillet. Là ils remettent ça pour janvier ou mars. Préparez vous aussi à une augmentation à la pompe... Mais on vous dira que c'est à cause de l'OPEP. Ils ont bon dos les gens de l'OPEP. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA FONTE FINANCIERE POUR 2012 SELON FARELL
du 16 au 20 Août 2009 :
Paul Farrell a écrit un nouveau papier apocalyptique dans MarketWatch titré "New bull, new bubble, new meltdown by 2012" et dans lequel on trouve non pas un manifeste du parti communiste mais celui d'une Révolution.

Behind the hoopla, the Wall Street conspiracy has dumped $23.7 trillion new bailout debt on taxpayers. The bill will come due. But for now, we're getting their wish: A new bubble is accelerating, thanks to America's 'too-greedy-to-fail' Wall Street banks. The next one will be bigger, "badder," a real demolition derby".

Et il annonce, comme moi dans mon nouveau livre "777 la Chute du Vatican et de Wall Street", mais pas sur les mêmes critères, la grande explosion pour 2012 à cause des 23,7 trillions de la dette accumulée par Washington:

"So the next bubble (and meltdown) is virtually certain, thanks to Washington's $23.7 trillion explosion in debt" assortie d'une nouvelle Révolution: "Expect a major house-cleaning, a second American Revolution. We predicted the "Great Depression 2" around 2012. Well, we doubt taxpayers will passively sit one more time, like in the 1930s, in 2000, and the past few years. Next time voters will take a page from the history books about past revolutions in the American Colonies, France and Russia. A perfect storm will erupt in a massive global credit meltdown, bringing down Wall Street and the clandestine $670 trillion shadow central banking system. And the collateral damage will be massive and widespread".

Aussi bien pour Paul Farrel que pour moi (mais, je le souligne à nouveau, sur des critères opposés et très différents) la messe est dite: Wall Street est aujourd'hui un mort vivant, comme un poulet à qui on a tranché la tête mais qui continue à courir. Commencez votre repli sur l'or. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA JP-MORGAN A PRIS L'ARGENT DE SES CLIENTS POUR JOUER EN BOURSE !
du 16 au 20 Août 2009 :

Casino-1.jpg

Scoop énorme du Daily Mail: Tony Blair a été embauché comme "consultant" par la banque JP Morgan et il se trouve que la banque en question est dans le collimateur des enquêteurs anglais pour avoir joué avec l'argent des clients, et même perdu sa trace, soit 9 milliards d'euros qui se baladent dans la nature... C'est sûr, dans ces cas-là, il vaut mieux avoir un ancien premier ministre dans sa manche. La Morgan a mélangé l'argent des clients avec ses propres fonds pour JOUER EN BOURSE, un acte formellement interdit par toutes les réglementations bancaires. Et cela depuis... 2002. Pas de doute, ils sont vraiment devenus fous les Maîtres du Monde. Sauf que leur monde a explosé entre-temps. Et maintenant on ramasse les cadavres. Précision: il va de soi que la banque s'est bien gardée de payer des intérêts à ses clients. Inutile donc de parler de gains éventuels. Lire cet article... Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©


LES BANQUES BRAQUENT LES CLIENTS !
du 16 au 20 Août 2009 :

medium_Laurent_Jacqua.3.jpg

Avec le titre "Banks punishing borrowers with highest ever rates to increase their profit margins", Sam Fleming et Olinka Koster ont versé de l'huile sur le feu. Ils expliquent que dès qu'un client est un peu à découvert, il est maintenant massacré. Par des agios dignes d'un taux diaboliques de 666% ? Pour un découvert, le taux est de 18,9% !!! Pour un prêt, on est à 6% alors que le taux est à 0%! Pour un compte rémunéré, les banques donnent un royal 0,5% !!! Bref, ils raclent le client, ils le dépouillent. Mais c'est eux qui finiront par être dépouillés. Lire cet article effroyable (pour les clients) du DailyMail. De son côté, NakedCapitalism.com rapporte que les banques US vont collecter 38 milliards de dollars uniquement grâce aux pénalités sur les découverts. Plus le client est à découvert, plus il rapporte de l'argent. DONC VOTRE BANQUIER QUI VOUS EXPLIQUAIT QUE CE N'EST PAS AVEC VOUS QU'IL GAGNE DE L'ARGENT, EH BIEN C'EST UN MENTEUR DE PREMIERE: "Overdraft fees accounted for more than three-quarters of service fees charged on customer deposits. The most cash-strapped customers are the hardest hit by such fees, with 90% of overdraft revenues coming from 10% of the 130m checking accounts in the US". Et comme le remarque très justement le journaliste, la banque dispose de votre salaire bien avant vous, donc elle se sert comme elle veut en diverses pénalités de dépassement. Et vous ne pouvez que constater. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

MARKOPOLOS: LA FRAUDE SUR LES CDS VA ETRE PIRE QUE MADOFF
du 16 au 20 Août 2009 :

cds_delivery_option_better_pricing_of_credit_default_swaps_credit_default_swap_1_157660263X_490x350.png

Harry Markopolos est l'homme qui avait remué ciel et terre à New York et à Washington pendant 6 ans pour que Madoff soit arrêté, autant dire que maintenant le public l'écoute attentivement. Et justement il a fait une déclaration fracassante dans l'église orthodoxe grecque de Southampton, et reprise dans le New York Post: "actuellement, la fraude dans les Credit Default Swaps est telle que le jour où ce marché de 600 trilliards de dollars non régulés va exploser, les 65 milliards de Madoff passeront pour de la menue monnaie (...) c'est comme acheter une assurance incendie sur la maison de votre voisin auprès de 5 assureurs différents, puis de mettre le feu ensuite à sa maison". Voilà un résumé qui est clair... Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

ING: 21% DE PRETS NON REMBOURSES
du 16 au 20 Août 2009 :
ING, créateur de dettes, a constaté que 21% de ses prêts toxiques de type Alt-A, un emprunt dont le taux augmente soudain, ne sont maintenant plus remboursés par les gens. Il ne lui reste que ses bilans pour les pleurer en pertes et profits. C'est l'arroseur arrosé: le Alt-A est une véritable arnaque pour celui qui le prend et il a grandement contribué à la fonte des prêts toxiques. Lire Housing Wire. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

DANGER: LES CDS RUSSES MOINS CHERS QUE LES AMERICAINS !
du 16 au 20 Août 2009 :

100516.jpg

La Californie pousse sa dette, tel Sisyphe, et, croyez-le ou non, le CDS russe est maintenant meilleur marché que celui de la Californie, l'Indonésie moins cher que le Michigan et le CDS turc plus intéressant que celui de New-York. Assurer les Russes coûte moins cher maintenant que les Américains ! Du délire, je vous le dis... Mais cette nouvelle tendance, qu'on le veuille ou non, ne présage rien de bon. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LE PATRON DE JEROME KERVIEL ACCUSE DE DELIT D'INITIE
du 16 au 20 Août 2009 :

899_SIPA.00554905000040.jpg

Décidément, la Société Générale est bien une banque pourrie jusqu'à l'os. Elle a fait porter le chapeau à Kerviel, et on apprend presque 2 ans plus tard que son patron Jean-Pierre Mustier et Robert Day font l'objet d'une enquête par le gendarme de la Bourse pour délit d'initiés ! Les deux ont vendu leurs stock options avant que l'affaire Kerviel soit rendue publique. Tiens, ça me rappelle EADS. Lire Bloomberg, entre autres. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

FANNIE MAE EN PANNE DE 11 MILLIARDS !
du 16 au 20 Août 2009 :

data.jpg

C'est la reprise, tant et si bien que Fannie Mae, nationalisée de fait, réclame 10,7 milliards de dollars pour joindre les deux bouts. C'est sa 8e perte consécutive, soit un total de 102 milliards de dollars évanouis en fumée. Ca c'est de la fumée, et qui se voit loin ! Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

UBS: PETITS SUISSES MAIS GRANDS BONUS
du 16 au 20 Août 2009 :
Il fait bon d'être banquier suisse de l'UBS, même si c'est une banque zombie. Tiens regardez le titre de ce journal suisse: "UBS continue de distiller bonus et salaires indécents. Des employés d’UBS touchent 27 000 fr. par mois et la banque prévoit de verser 1,7 milliard de bonus à Noël". UBS a perdu 1,4 milliard de francs suisse mais, note le journal, "les frais de personnel de sa banque d’investissement (entrée en bourse, fusion-acquisition, levée de fonds) ont atteint 2,7 milliards de francs. Ce qui correspond à 167.000 FS par collaborateurs, soit 27.800 FS par mois. Si les affaires continuent ainsi, les banquiers d’investissement pourraient toucher 330.000 FS en 2009, a calculé l’hebdomadaire Sonntag". Ah, juste un point: l'UBS a été sauvée par le gouvernement et le peuple suisse. Ils ont surtout sauvé les bonus... Ils sont braves nos amis Suisses, un si petit pays capable de sauver une si grosse banque zombie mérite vraiment l'admiration. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

FONDS DU MONOPOLY INTERNATIONAL: 2.800 EUROS PAR PERSONNE POUR SAUVER LES BANQUIERS
du 16 au 20 Août 2009 :

0416tax-day-monopoly.jpg

Edmund Conway s'est fendu d'un éditorial vengeur dans le Telegraph de Londres. Il a écrit qu'avec le coût des 11.900 milliards de dollars de la crise, on pourrait donner presque 2.800 euros à chaque homme, femme et enfant de cette planète. Et tout ça juste pour sauver des banques ??? Vous n'avez pas l'impression d'être mené en bateau ? Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

GOLDMAN SACHS QUI TIRE PLUS VITE QUE SON OMBRE 1
du 16 au 20 Août 2009 :

goldmansachs.jpg

En ce moment, GS n'en rate pas une. Le site Sott.net, rapporte que Goldman Sachs a un logiciel conçu spécialement pour manipuler les cours de bourse non seulement de Wall Street mais du monde entier. Rien que ça. Et un salarié a volé ce logiciel qui analyse les achats et ventes en temps réel et réagit dans le millième de seconde pour acheter ou vendre automatiquement au profit de Goldamn Sachs bien sûr. Ce qui est un crime. Imaginez que vous donnez à GS l'ordre d'acheter 1 millions d'actions d'IBM, et que GS, sachant que cela va la faire monter, va en acheter 1 seconde avant vous. Vous perdez de toute manière au profit de GS. Quelle belle bande de voleurs. Et selon l'article, 60% des achats de GS sont ainsi faits. Mais lisez la suite: "On July 6, the New York Times reported the Goldman Sachs software incident more thoroughly than the Wall Street Journal would report it the following day. The NYTimes described the software taken as ''proprietary, 'black box' computer programs that Goldman uses to make lucrative, rapid-fire trades'', and reported that the software generated ''many millions of dollars of profits per year''. The NYTimes said the Assistant US Attorney asserted the codes ''posed a risk to United States financial markets'' and told the court Goldman Sachs had ''raised the possibility that there is a danger that somebody who knew how to use this program could use it to manipulate markets in unfair ways''.". Du jour au lendemain, le New York Times est devenu muet comme une carpe. Pourquoi ? En tout cas, jamais Goldman Sachs n'a été aussi puissant, au point de rendre le NYTimes silencieux. Manifestement, c'est une très grosse affaire qui embarasse beaucoup de monde et dont il ne faut surtout pas parler. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LA SEC VEUT INTERDIRE LES FLASH-TRADES 2
du 16 au 20 Août 2009 :

sec.1229374357.jpg

CNBC nous apprend que la SEC envisage d'interdire les flash-trades qui permettent d'acheter des actions une seconde, ou dixième de seconde, avant que l'achat ne soit rendu public. C'est même incroyable qu'ils l'aient accepté jusque là, donnant un avantage colossal à des groupes comme Goldman Sachs et autres qui peuvent s'offrir ce type de logiciel... Oh hasard, le New York Times a fait un grand papier sur le sujet, juste avant l'annonce de la SEC, intitulé "Stock Traders Find Speed Pays, in Milliseconds" signé Charles Duhigg. Mais quel hasard ! La SEC a besoin de redorer son blason, maculé de choses innomables depuis l'affaire Madoff. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

LE MASSACRE DES INNOCENTS
du 16 au 20 Août 2009 :
Selon CNBC, d'ici quelques mois plus de 1,5 millions d'hommes et de femmes vont se retrouver sans indémnités chômage aux US, s'ajoutant à tous ceux qui n'ont déjà plus rien augmentant ainsi l'armée des cloportes vivant de bons de nourriture. Les indémnités s'arrêtent au bout d'un an et demi. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

www.jovanovic.com 2008-2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu