Avertir le modérateur

04/08/2009

Le scandale des OGM


Le scandale des OGM : Les effets à long terme de la nourriture génétiquement modifiée sur les humains
Tout test scientifique doit d’abord être approuvé par l’industrie

par F. William Engdahl

 

banane-ogm.jpeg

L’un des grands mystères autour de la propagation des OGM dans le monde, depuis la sortie des premières cultures commerciales au début des années 90 aux États-Unis et en Argentine, c’est l'absence d'études scientifiques indépendantes sur les éventuels effets à long terme d'un régime à base d’OGM sur l'homme ou même le rat. La raison réelle se dévoile maintenant. Les compagnies agro-alimentaires des OGM, comme Monsanto, BASF, Pioneer, Syngenta et d'autres, interdisent la recherche indépendante.

 

En août 2009, un éditorial du mensuel scientifique réputé, Scientific American, a révélé la réalité choquante et alarmante cachée derrière la prolifération des OGM dans toute la chaîne alimentaire de la planète depuis 1994. Aucune revue scientifique réputée du monde ne publie d’étude scientifique indépendante pour une raison simple. Il est impossible de vérifier indépendamment que les cultures d’OGM, comme le Soja Roundup Ready de Monsanto ou le maïs MON8110, se comportent comme le prétend la compagnie ou que, comme les compagnies l’affirment aussi, ils n'ont aucun effet secondaire pernicieux, parce que les compagnies des OGM interdisent ce genre de tests !

 

ogm.jpgParfaitement ! Comme condition préalable à l’achat de semences d’OGM, soit à cultiver, soit à but de recherche, l’utilisateur final doit d’abord signer un accord avec Monsanto et les compagnies génétiques géantes. Au cours de la dernière décennie, la période de la plus grande prolifération des semences d’OGM dans l'agriculture, Monsanto, Pioneer (DuPont) et Syngenta ont exigé que toute personne achetant leurs graines d’OGM signe un accord interdisant explicitement leur utilisation dans quelque recherche indépendante. Les scientifiques n’ont pas le droit de tester les semences pour étudier dans quelles conditions elles se développent, ou même ratent. Ils ne peuvent pas comparer les caractéristiques d’une semence d’OGM avec celle, génétiquement modifiée ou non, d'une autre compagnie. Plus alarmant, il leur est interdit de vérifier si les cultures génétiquement modifiées ont des effets secondaires non intentionnels, soit sur l'environnement, soit sur les animaux ou les humains.

 

Les seules recherches autorisées à publication dans les revues scientifiques réputées, vérifiées par les pairs, sont les études approuvées préalablement par Monsanto et les autres compagnies de l'industrie des OGM.

 

Aux États-Unis, le processus d’homologation entier des semences d’OGM, en commençant par la proclamation du Président George HW Bush en 1992, à la demande de Monsanto, selon laquelle aucun test particulier ne pourrait être entrepris par le gouvernement sur la sécurité des semences d’OGM, puisque le président les a jugées «substantiellement équivalentes» aux semences naturelles, fut rongé par la corruption des intérêts particuliers. D’anciens conseillers juridiques de Monsanto furent nommés en charge de l'EPA et de la FDA pour éviter toute réglementation particulière sur les semences d’OGM, et aucun test gouvernemental n’a été effectué jusqu’ici sur leur innocuité. Tous les tests de sécurité ou de performance des OGM sont assurés pour le gouvernement par les compagnies elles-mêmes, comme Monsanto. Il n'est guère étonnant que les OGM semblent positifs et que Monsanto et les autres puissent prétendre à tort qu’ils sont la «solution à la faim dans le monde.»

mais-ogm-2.jpgAux États-Unis, un groupe de vingt-quatre grands universitaires spécialistes des insectes du maïs a écrit au Government Environmental Protection Agency (EPA) pour lui demander d’obliger de changer la pratique de censure de la corporation. C'est comme si Chevrolet, Tata Motors ou Fiat essayaient de censurer les tests de collision comparatifs de leurs voitures dans Consumer Reports ou une publication de consommateurs comparable, parce qu'ils n'aiment pas les résultats du test. Seulement, cela concerne la chaîne alimentaire humaine et animale. Les scientifiques affirment à juste titre à l'EPA que la sécurité alimentaire et la protection de l'environnement « comptent sur la mise à disposition des spécialités végétales pour leur minutieux examen scientifique habituel. » Aux États-Unis, nous devons réfléchir à deux fois avant de manger au petit déjeuner la boîte de céréales suivante, si le maïs utilisé est un OGM.


Article original en anglais : GMO Scandal: The Long Term Effects of Genetically Modified Food on Humans, Scientific Tests Must Be Approved by Industry First, publié le 29 juillet 2009.

Traduction Pétrus Lombard, Alterinfo.


F. William Engdahl est associé de Mondialisation.ca/Global Research. Il est l'auteur de Pétrole, une guerre d’un siècle : L’ordre mondial anglo-américain, et de Seeds of Destruction: The Hidden Agenda of Genetic Manipulation.

 

 

 

00:20 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : monsanto, ogm, genetique, arnaque

03/08/2009

URGENT!! update sur la "pandémie" de grippe porcine

URGENT!! update sur la "pandémie" de grippe porcine

Oubliez les vaccins si vous voulez éviter de contracter le virus cet automneAlors que toutes les nations appellent aux campagnes de vaccination massive pour lautomne contre la grippe AH1N1, plusieurs, dont Alex Jones et le docteur Rebecca Carley avait annoncé la création dun virus hybride causant une petite pandémie qui, à la suite de campagne de vaccination massive, provoquerait une pandémie de grippe aviaire et ce, 6 semaines avant le déclenchement au Mexique de la pandémie de grippe porcine. De plus, plusieurs journaux dont Associated Press et le Toronto Sun ont divulgué des informations concernant la pharmaceutique Baxter, qui à lorigine, avait contaminé « par accident » des virus de grippe saisonnière avec de la grippe H5N1

Alors comment provoquer une pandémie à partir de laboratoire Américain et Canadien : La première partie vous est présentée

Quel est le rapport entre la grippe aviaire et le nouvel ordre mondial: TOUT ou presque...la grippe aviaire ressemble à la grippe espagnol, de son existence, jusqu'à la future pandémie qui sera inévitable! je vous suggère fortement de faire des recherches sur la grippe aviaire, car au moment où j'ai commencé la vidéo, seulement des médias impopulaire tel prisonplanet.com de Alex Jones en parlait...mais depuis quelques jours, La presse (cyberpresse.ca) et le Toronto Sun ont commencé à parler des mélanges fait par des scientifiques qui ont mélangé la grippe aviaire avec la grippe humaine par "accident" ou encore, en voulant trouver un vaccin pour le Sida, ils ont réussi à créer une super version du Sida se transférant d'homme à homme....COMME UNE GRIPPE! devinez le reste...


Source :

http://www.youtube.com/watch?v=1_mA2dRooGE&feature=Pl...

http://www.youtube.com/watch?v=Et_QA_srQNw&feature=re...

29/04/2009

Grippe: la théorie du complot sur la pandémie envahit la toile

Un vaccin expérimental contaminé par le virus H5N1 de la grippe aviaire

Erreur de manipulation, ou expérience en laboratoire

virus-grippe-humaine-aviaire-melanges-erreur--L-1.jpegLa presse candienne nous apprend, que lors d'expérimentation sur des vaccins, le virus de la grippe H3N2 aurait été contaminé par le virus H5N1 de la grippe aviaire, au risque de produire un virus hybride qui pourrait se transmettre à l'homme . Est ce que le virus H1N1 (grippe porcine) pourrait etre le resultat de cette mutation?

Cette manipulation aurait été faite dans les laboratoire Baxter en Autriche .Ce produit contaminé aurait été envoyé à des sous traitants en Slovénie, en Allemagne et en République Tchèque, qui a découvert l'anomalie
après avoir fait une injection sur des furets, qui en seraient morts .

L'Organisation Mondiale de la Santé a été alertée sur cette affaire, qui pourrait avoir des conséquences graves

Sur Internet, les théories du complot se répandent pour l'instant plus rapidement que la grippe mexicaine. Blogs et commentaires sur certains articles de journaux expliquent que la grippe porcine aurait été développée dans un laboratoire (Baxter) avant d'être diffusée délibérément dans le monde, pour limiter l'accroissement de la population mondiale, c'est à dire une autre facon de reglé la crise actuelle en diminuant la masse de la population mondiale, tout en faisant de gros benefice financier; il pourrait aussi s'agir d'une tentative pour assassiner le président américain Barack Obama (assasinat à l'arme grippale?) lors de sa visite au Mexique; ou encore le fruit des laboratoires désireux de vendre un nouveau vaccin.

Il y a plusieurs facon de repandre un virus sur une population, la 1er etant "accidentellement", comme il vient de se passer en suisse, où des fioles avec le virus H1N1 ont été brisé dans un train ou encore via les Chemtrails diffusés par les avions comme le suggere certaines rumeurs.

h-20-1447128-1236325878.jpg

H3N2, H5N1, H1N1 - Mais qui sont les laboratoires BAXTER ...?

Voici des informations sur la société BAXTER :

Baxter a été fondée en 1931 par les Docteurs D. Baxter et R. Falk. Son siège est basé aux Etats-Unis, à Deerfield, Illinois.

aid-141592_0.jpgAvec un chiffre d’affaires en 2007 de 11,3 milliards de dollars, Baxter figure parmi les premiers acteurs mondiaux de l’industrie de la santé dans les secteurs du médicament et des technologies médicales.

Une position de leader avec une capacité de production mondiale :

70 % des ventes sont générées par des produits leaders sur le marché,
plus de 55 % des ventes sont réalisées en dehors des Etats-Unis,

Chaque jour, plus d’1,7 million de dollars sont investis en Recherche et Développement ; en 2006, Baxter a investi un montant record de 614 millions de dollars.

Implanté dans plus de 100 pays, Baxter emploie environ 46 000 personnes dans le monde, et compte plus de 250 établissements, dont 76 sites de production répartis en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique Latine et en Asie.

Voir la répartition des ventes mondial par secteurs d'activité du groupe BAXTER et le reste des informations générales :

http://www.baxter.fr/a_propos_de_baxter/sub/baxter_monde....

En tout cas, la firme de Deerfield, Illinois, Baxter International, leader de l'assistance des professionnels de santé et de leurs patients, a dévoilé ce jeudi, au titre de son 1er trimestre 2009, un bénéfice net de 516 M$ (+20 %)

Pour plus de détails, l'article complet ici :

http://www.boursier.com/vals/US/baxter-recherche-apres-le...

laboratoire-3.jpgQue penser de tout ca ? le monde est il devenu aussi fou et pourri que ca? Est ce que encore une fois l'interet financier qui aura pris le dessus sur la vie humaine, sur la population ?

En attendant la pandemie se poursuit et se propage sur la terre en contaminant les populations dans differents pays, il pourrait y avoir quelques cas en France d'ici 72 heures d'aprés les dernieres nouvelles.

Est ce que la réalité rattrape la fiction comme dans le film V comme Vendetta ? Ne trouvant aucun remede à la crise actuelle, est ce que les gouvernements se seraient mis d'accord (pendant le G20) pour effrayer les populations, pour pouvoir instaurer un nouvel ordre mondiale fasciste ou autre?

Voici des extraits de films qui pourraient vous faire froid dans le dos !!

 

 

 

 

 

 

Monté Cristo

 

 

01/04/2009

La fin du monde serait pour 2012 ?

Ce n'est pas un poisson d'avril, il parait que la fin du monde serait pour 2012 et plus exactement le 21 décembre!!! Meme si de tout temps, on a pu entendre ce genre de propheties, le reportage d'investigation qui suit, est quelques peu troublant. Il s'agit d'un recoupement de plusieurs propheties emanant de differentes civilisations. Que ce soit le calendrier des mayas, ou le i tching ou encore la bible, tous parlent de la fin des temps ou de l'apocalypse et tous disent que ca sera dans la periode du XXIe siècles.

Attention la fin des temps ne veut pas dire la fin de tout, de l'humanité ou de la terre, au meme titre que l'apocalypse ne veut pas dire la destruction de la terre. En effet, Étymologiquement, Apocalypse est la transcription d’un terme grec (ἀποκάλυψις, apokalupsis) qui lui-même traduit l’hébreu nigla lequel signifie mise à nu, enlèvement du voile ou révélation. Le livre commence en effet par les mots « Révélation de Jésus-Christ » (Ap 1,1). C'est en ce sens que le texte présentera la personne de Jésus-Christ à son retour sur terre et les événements l'entourant.Le livre prophétise aussi bien sur ce qui est arrivé, sur ce qui arrive, que sur ce qui doit arriver plus tard : « Écris donc ce que tu as vu, ce qui est, et ce qui doit arriver ensuite » (Apocalypse chapitre 1, verset 19).

Donc aucune crainte à avoir, je dirais meme que dans ces conditions, vivement que la revelation arrive, que la levée du voile soit faites, s'il s'agit du type de revelations qu'il y a dans le livre de James Redfield : La prophetie des Andes ; qui est basé sur l'eveil de la conscience. Il serait temps, me diriez vous, que l'humanité s'eveille enfin, quant on voit dans quel etat est notre planete, notre economie,  notre civilisation soit disant moderne...........et je crois qu'il est effectivement temps de prendre conscience, d'evoluer et grandir en nous meme, ne croyez vous pas!?

bon reportage et à vous de juger !!!

Monté Cristo

 

 

11/03/2009

L’économie du bonheur

Point de vue sociologique de ce systeme economique

Voici une vidéo qui a plus de 10 ans montrant Monsieur Bourdieu (un des plus grands sociologues Français de l’après guerre) prédisant la crise. Dans un contexte ou tous les hommes politiques et médiatiques nous font croire que cette crise est soudaine et inattendue, cette vidéo prend tout son sens. A vous de juger...

 

 

17/02/2009

Crise du capitalisme ou pulsion de mort ?

Crise du capitalisme ou pulsion de mort ?

Né de la rencontre des économistes Gilles Dostaler et Bernard Maris, Capitalisme et pulsion de mort (Albin Michel) synthétise les conclusions de Freud et Keynes sur l'économie moderne basée sur l'accumulation, la destruction... et la jouissance qui en découle ! Un brillant ouvrage sur les ressors profondément humains de la crise dont Bernard Maris nous livre un résumé.

Qui se souvient que dans sa célèbre Théorie générale de l'emploi, John Maynard Keynes recommandait « l'euthanasie des rentiers ? Paru en 1936, sur le brasier de la crise économique, le livre de l'économiste britannique trouvait un étonnant échos, quelques années plus tôt dans le Malaise dans la culture de Freud : le capitalisme est une névrose de la société qui, d'accumulation en risque incontrôlés auquel succèdent d'inévitables crises, jubile dans la destruction de lui-même. Comme Néron jouant de la lyre pendant l'incendie de Rome. Comme les banquiers partant en séjour de luxe pendant la crise financière.

freud.jpgLa merde du stade anal et l'argent du capitalisme

C'est dans ces lectures croisées du père de la psychanalyse et du pape de la nouvelle économie que se sont retrouvés Gilles Dostaler, historien des idées, et Bernard Maris, économiste et chroniqueur. Fruit de leurs recherches communes, Capitalisme et pulsion de mort plonge aux racines des mécanismes qui font du capitalisme un système qui cherche sans arrêt sa propre destruction. Invoquant la notion freudienne de pulsion de mort, les auteurs y expliquent ce goût du risque, de l'accumulation de l'argent, culminant dans le société de consommation qui brule tout ce qu'elle touche (selon le principe du « consumérisme ») où tout est sacrifié au « principe de plaisir », au détriment du « principe de réalité », contredisant le principe freudien de la raison « la civilisation, c'est le refoulement ».


Mais, expliquent Dostaler et Maris, le génie de la civilisation est de détourner la pulsion de mort pour la rendre « productive ». Peu importe dès lors l'utilité de ce qui est produit, tant que cela l'est en quantité exponentielles permettant l'accroissement du capital sous sa forme pécuniaire. Que ces montagnes d'or qui dorment dans les coffres fondent et les banquiers et toute l'économie s'affolent pour les reconstituer, au nom de ce « désir morbide de liquidité » que dépeignait Keynes d'un trait de psychologue, devenu entre temps un cliché de la crise économique.

 

Cette envie de la masse, c'est le stade anal théorisé par Freud, où le bébé espère satisfaire la mère en produisant la seule chose qu'il sait produire : des excréments. Pour les deux scientifiques, le mot n'est pas trop faible : l'argent, c'est de la merde !

keynes.jpgPeut-on dépasser le système ?

Conté d'une plume curieuse et érudite, l'ouvrage explore autant le fond des théories que l'histoire qui les a vu naître : on y découvre Keynes, traducteur de Freud, et Freud avide de connaissances économiques. Les références y sont nombreuses qui renvoient aux disciplines de Freud (comme Ferenczi) dont les marxistes freudiens (où Marcuse s'impose) jusqu'au philosophe chrétien de la violence dans la civilisation, René Girard.


Les auteurs restent cependant sceptiques : face à ces crises systémiques, aux dégâts humains et écologiques de l'économie, l'homme est-il capable de retenir la leçon et de changer de cap ? « La question n'est pas de refonder le capitalisme, concluent-ils. Elle est de savoir si on peut dépasser un système fondé sur l'accumulation indéfinie et la destruction sans limite de la nature. » Sur ce point, Keynes entrevoyait l'Eden d'une civilisation d'honnêtes hommes vivant de culture, de vin et de partage. Freud, pessimiste, imaginait un cycle d'éternel recommencement de la destruction. En un demi-siècle de pensée économique, il serait peut-être temps de trouver une réponse !

Dimanche 15 Février 2009 - 14:00
Sylvain Lapoix
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu