Avertir le modérateur

11/08/2009

Mille plaintes pour utilisation frauduleuse de fonds publics

Voici une initiative bien française, dans le sens précurseur et révolutionnaire du terme. En effet, 130 salariés du groupe automobile Treves, ont réussi à recueillir 1500 plaintes de contribuables.   pourquoi?    Ils leur reprochent d'avoir bénéficié d'aide de l'état à hauteur de 55 millions d'euros, grâce au plan de relance, alors qu'ils ont été licencié et que l'usine à fermer malgré tout . Une nouvelle façon ma foi trés habile, pour signaler un abus de la part d'un patronat, qui est toujours prêt à sociabiliser leurs dettes en privatisant les bénéfices.

On peut d'ailleurs les soupçonner, d'avoir utiliser l'argent pour de-localiser leur production aux frais de la princesse, pour alléger les leurs et dans le même temps se servir de l'indice humain, afin de trancher encore plus dans les coûts.

Peut être un nouveau cas de jurisprudence, du fait de la méthode inédite de ces employés qui sont decidés à aller jusqu'au bout devant cette injustice et la fraude évidente de ce groupe sans scrupule. Ils y voient déjà un début de victoire dans la reconnaissance de leur démarche, qui est effectivement un grand pas, mais le cas reste à suivre de près, quand à son dénouement final.

En France, on a pas de pétrole mais on a des idées !!

Bravo à eux et bon courage ! Affaire à suivre !

Monté Cristo

Mille plaintes pour utilisation frauduleuse de fonds publics

La fermeture de l’usine PTPM de Aÿ dans la Marne continue à faire du bruit. Cette filiale du groupe Trèves qui emploie 130 personnes doit fermer en septembre et tous les postes seront supprimés. Or Trèves a été la première entreprise à bénéficier du soutien du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles annoncé par le gouvernement. Aujourd’hui 400 plaintes ont été déposées sur le bureau de la procureure de la République de Reims. En tout, il y en a maintenant un millier, récolté par la CGT. Elles visent le groupe Trèves qui est accusé d’utilisation frauduleuse de fonds publics.


Source:

http://larageauventre.blogspot.com/2009/08/mille-plaintes...

14/01/2009

Élimination systématique de tout contre pouvoir en France

 

logo_dictature.gif

Élimination systématique de tout contre pouvoir en France.

dictature_moderne.pngSi c'est pas de la dictature, ça y ressemble beaucoup, non !?
Ça en a le gout, ça en a la couleur, alors à qui veut-on faire croire, que ce n'en est pas ?

C'est pourtant ce qu'on peut constater depuis un moment, sur les différentes actions menées par  sarkozy et sa majorité.

Commençons tout d'abord par l'indépendance financière et la liberté d'expression perdu, du service publique de l'audiovisuel, qui aujourd'hui n'existe plus. En effet, toutes décisions sur la mise en place ou le limogeage du patron de France télévision et du directeur des programmes et de l'information, se fera maintenant par le président de la république, lui même .De plus, le financement budgétaire de France télévision dépendra uniquement du secteur privé audio visuelle et des opérateurs de téléphonie, et donc des amis personnels de sarkozy. Sans compter qu'à ce jour, le groupe est devenu un nouvel outil de propagande pour sarkozy, contrôlé par lui même.(lire dans ce blog: fin de la pub et début de la propagande)

justice.jpgPassons à la justice, qui aujourd'hui va perdre son indépendance, à cause de la suppression des juges d'instructions. Il est vrai qu'il y a eu quelques erreurs judiciaire, ou encore quelques abus de la part de certains juges, un peu trop zélés. Mais l'erreur est humaine, de plus ça n'a jamais était une généralité. Par contre, aujourd'hui nous assistons à l'élimination pur et simple du contre pouvoir judiciaire, qui pouvait encore mettre en examen certain politique ou grand patron. Ce qui ne sera bientôt plus le cas, puisque la justice dépendra maintenant du ministère, du procureur de la république et donc de l'État. fini l'impartialité , fini la neutralité judiciaire, sarkozy a tous pouvoirs pour mettre en examen ou jeter en prison qui il veut !!Et ca, s'est sans parlé de ce nouveau système basé sur le modèle americain, qui permettra seulement au gens qui ont de l'argent, de se defendre, payés leurs cautions....Faisons une minute de silence pour la mort de notre justice !

Passons maintenant aux droits réduits du parlement, qui se voient limités dès "demain", sur le temps de débat et l'interdiction d'émettre des amendements "non justifiés", qui soit-disant font obstruction à la bonne marche du pays!! mais alors ou est la liberté d'exprimé une opposition à certain projet de la majorité? si au niveau du travail législatif, l'opposition se voit retirer toute l'attitude d'argumentée leurs idées contraire; est ce que cela veut dire que la majorité pourra faire passer ce qu'ils veulent, non plus de force, mais de façon naturel ?
Dans ce cas, pourquoi avoir une opposition? En même temps, elle n'est pourtant pas si présente que ça, mais faut croire que c'est encore trop pour cette majorité, qui à pourtant main basse sur la présidence, sur le gouvernement, sur l'assemblé, sur le sénat, enfin bref sur l'ensemble de nos institutions.dictature-democratie.gif

hopital.jpgInutile d'en dire plus, sur les agissements de cette majorité, qui me semble très inquiétante, qui en gros impose tout à tous les niveaux.
Sans parler des prochains projets sur la reforme de l'éducation, ou des milieux hospitalier......on est mal barré, c'est moi qui vous le dit !!!
Bienvenue dans Sarkoland ,bye bye la démocratie et bonjour la dictature!!

12/01/2009

Le retour du vacarme sarkozyen

Le retour du vacarme sarkozyen

Cette 88ème semaine de Sarkofrance a peut-être été supportable pour les sourds et les malentendants. Mais pour les autres, le vacarme orchestré (si on peut dire…) par le président a atteint un degré de décibels inégalé. Pour quoi faire? Rien. Comme d'habitude.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu