Avertir le modérateur

24/08/2009

Benoît Hamon dénonce une "magouille" entre Intermarché et Luc Chatel !

Les fausses clientes d’Intermarché : Luc Chatel condamne la supercherie

Lundi, le ministre de l’Education nationale visitait un Intermarché de Villeneuve-le-Roi, en région parisienne, pour aller constater devant les caméras la baisse des prix sur les fournitures scolaires. Des clientes enthousiastes sont alors venues à sa rencontre, très informées de l’opération menée par le ministère, « les Essentiels de la rentrée ».

Mais on apprend mercredi que ces soi-disant clientes étaient en réalité des employées d’Intermarché ! La direction du supermarché n’a pas tardé à avouer la manoeuvre, et s’est excusée pour sa mise en scène. Elle dédouane par ailleurs le ministre, soupçonné un moment d’être à l’origine de la supercherie.

Mardi, Libération et France Inter avaient en effet émis l’hypothèse que les fausses clientes étaient des militantes UMP. Pour appuyer leur théorie, les deux médias s’étaient appuyés sur l’identité d’une des "clientes", Virginie Meyniel, qui se trouve être conseillère municipale de Vulaines-sur-Seine, municipalité de droite située à 50 km de l’hypermarché.

Luc Chatel a condamné fermement l’initiative d’Intermarché et assure qu’il n’a "jamais imaginé une mise en scène artificielle de nature à tromper le grand public ou la presse" dans aucun de ses déplacements.

Benoît Hamon dénonce une "magouille" entre Intermarché et Luc Chatel !

Coup de tonnerre, alors que l’affaire Chatel semblait bel et bien retombée. Le socialiste Benoit Hamon accuse le ministre de l’Education nationale d’avoir lui-même monté l’opération des fausses clientes à Intermarché.

"La version de M. Chatel est irrecevable. Bien sûr que son cabinet était au courant de l’initiative d’Intermarché, bien sûr que tout cela est monté, en complicité entre Luc Chatel et Intermaché, et bien sûr que tout cela c’est de la magouille."

Le porte parole du Parti Socialiste a profité de la Fête de la Rose à Frangy-en-Bresse en Saône-et-Loire pour porter son coup. Rappelons qu’Intermarché avait pris la pleine responsabilité de l’initiative et que Luc Chatel l’avait condamnée.

Source : Rue89

http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=23454

28/04/2009

Biographie non autorisée et gratuite du Saigneur des Carpates, Frédéric Lefebvre

Biographie non autorisée et gratuite du Saigneur des Carpates, Frédéric Lefebvre

Il arrive ansi qu’il y ait des coïncidences. J’avais prévu cette mini-biographie depuis quelques semaines et je la terminais au moment où cette vidéo des Anonymous français sortait. Ce n’est pas plus mal. Cela ne veut pas dire que les grands esprits se rencontrent mais que la lassitude de l’intolérance, de l’arrogance, des mensonges du nuisible de la République pousse à réagir. Les Anonymous se sont décidés, je suppose, à la suite de la loi Hadopi, et des saillies indécentes du porte-flingue du château. Quant à moi il ne s’agit que de l’effet naturel du défense d’un cops contre un virus malfaisant. C’est la réaction de la matière contre l’anti matière de la démocratie.

Si Sarkozy, comme le disent les journaux étrangers s’est surpassé lors de son fameux banquet où les leaders d’autres pays ont été à la fête, Monsaigneur c’est chaque jour qu’il se surpasse. Ses « bons mots » font se gondoler toute la Venise huppée du Neuillyois et toutes les salles de garde et d’arrière garde de l’United Money Profit, mais elles fatiguent à la longue. Ses attaques permanentes outrées et insultantes ad hominen ne grandissent pas le débat démocratique. Mais, comme dirait l’autre, quand les bornes sont dépassées il n’y a plus de limites. Ses attaques contre Internet ont déclenché des anti-corps comme cette vidéo d’Anonymous. Certaines des saillies verbales du Rocco Siffredi du verbe passent mal comme celles des « procureurs staliniens », des « tontons macoutes », l’état de santé mentale de Ségolène.

photo_1237197594900-1-0 copy.jpg
Pour Frédéric Hennisseur de la Bute, l’OSS 117 genre Dujardin de la nation, les idées s’arrêtent à des slogans et à des outils pour tuer son ennemi. Il le dit lui-même aussi fier qu’un bar tabac : mes balles sont des idées. Voilà donc ce qu’il dit de sa propre logorrhée. Le pitbull du château défend son maître avec sa gueule, juste sa gueule, par réflexe pavlovien. Sans doute a-t-il fait du close combat où l’on dit que l’attaque est la meilleure défense. Il attaque la jour et la nuit, le matin, midi et soir, trois obus à chaque repas. Ses diatribes sont lourdes et indigestes.
Le lance-flammes du locataire de la Lanterne n’a jamais rien fait de ses dix doigts. Dès la sortie de ses études - de droit comme il convient - il est pris en charge par le RPR qui fait de lui l’un des apparatchiks le plus apparatchik de l’UMP. Il n’est pas né dans un chou mais d’une carte de membre comme dirait Rocco. On ne peut pas dire d’une carte d’électeur car celui qui fustige tous ses adversaires n’a même pas été capable de se confronter à l’électorat. Il n’est député que grâce au système de la chaise musicale ou alors à la mairie et au conseil régional que sur liste. Il ne sait rien donc de l’élection et attaque les élus dès qu’il a cinq secondes à sa disposition. Il ne fait que comme son chef autre apparatchik moulé du RPR qui engueule les députés pour leur absence alors que lui, notre Unique, en 12 ans de parlement il n’a pris la parole qu’au maximum une heure et a été absent 99 % du temps.
levebre copy.jpgLe caniche de l’Empereur a toujours été dans les bagages du Governator depuis qu’il l’a rencontré. S’il est le Frédo le Nettoyeur de l’UMP et le porte-flingue de sa majesté, il a aussi été le gros bras du Prince des Ténèbres quand il était à la tête du parti à sa dévotion. Il était là pour discipliner ceusses qui payaient leur cotisation et tenir les élus sous une main de fer dans un gant de crin. Il dit quelque part que c’est un pur. Pour sûr c’est un brut de décoffrage comme on dit chez Bouygues. Mais ce n’est pas un doux. Au secrétariat de l’UMP, on avait peur de lui : menaces de non investiture pour les récalcitrants. Mais ce n’est pas fini car la langue de vipère de l’assureur devenu la doublure du Kaiser Sarkoko à la tête de l’UMP en subit tous les jours l’indigeste présence et les communiqués qu’il ne peut ni voir avant publication, ni commenter ni contester qui fait de ce chef de parti un muet et donc un fantôme. Je prédis pour quelque temps la disgrâce définitive de la seconde erreur de casting du Très Haut après le gars de l’occident qui disparaît aux Hébrides avec son nouveau ministère inutile et inaudible, celui de la relance. Du reste la relance n’est plus le sujet du Lider Minimo, étant en période électorale c’est maintenant à nouveau pour des siècles et des siècles, amen, la violence et la sécurité. Autant récolter encore tant qu’il est temps quelques miettes qui tombent des bavoirs des électeurs du 4ème âge, et ceux du FN qui s’enfuient.
Il y en a une qui lui a tenu tête. Ce n’est pas la Carlita, mais l’autre « femme de sa vie » de sa Luminescence, Cécilia. Entre le chien de garde, le molosse de Rome et la future épouse d’Attias le courant ne passait pas, mais les éclairs si.
Si notre Saigneur de la Carpette impériale, le sulfateur de l’Elysée, parle beaucoup à tort et toujours à travers, parfois il est muet comme une carpe. Il est muet par exemple quand Canal pluche l’interroge sur l’étrange affaire qui fait qu’il travaille en même temps au ministère de l’intérieur et possède une société de Lobby PIC conseil puis Domaines Publics. Le P de Pic voulant dire Perroquet comme quoi il a de l’humour le bougre ou comme quoi il suit le principe de Socrate Connais-toi toi-même (je ne la vous fais pas en grec). En effet cette société a pour objet de travailler pour des entreprises comme Bouygues (BTP) mais également l’immobilier, les jeux, l’alcool et le tabac. Tiens juste des domaines du ministère de l’intérieur et de l’aménagement du territoire ! Ça tombe bien, non ?
Voici donc une petite biographie pamphlétaire non autorisée, mais gratuite pour honorer Hadopi et ma parole de ne jamais toucher ni un rouble, ni un penny, ni un cent, ni un diram, ni une roupie, ni un yen, ni un yuan, ni un pesetas, enfin rien de ce qui est sonnant et trébuchant pour avoir écrit quelque chose sur notre Prince des Ténèbres ou sur tout ce qui le touche de près ou de loin. Vous pourrez si vous le souhaitez faire un don à Agoravox pour ses bons et loyaux services. En un mot c’est cadeau !

fredericlefebvre_jpg copy.jpgSi le clown du roi mérite un opus il ne mérite pas non plus une collection. Je me suis arrêté à une trentaine de pages, car la répétition des insultes, des anathèmes, des mensonges, des amalgames, cela lasse. Il y en a juste assez sur sa vie politique et ses diatribes verbales puantes pour que cet opus serve de référence. Je ne vais pas non plus m’user à écrire sur lui. Il a ce qu’il mérite, mais que ce qu’il mérite. Du reste en conclusion il a reçu un Big Brother Award avec mention spéciale bâton merdeux. Ainsi n’y a-t-il pas que du locataire de la lanterne, de celui qui fait son job de président de la République qui le félicite pour son action éclatante et son doux parler. Il a été récompensé pour son œuvre. Le Panthéon l’attend.
Et n’oubliez pas non plus ce sommet de la littérature contemporaine et de l’analyse politique à lire dans les mêmes conditions au même endroit : Les douze lunes du guide ou In Sarkozyae annus horribilis.

par Imhotep

12:35 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lefebvre, sarkozy, ump

22/04/2009

Les Anonymes veulent faire taire Frédéric Lefebvre

 

Les Anonymes veulent faire taire Frédéric Lefebvre ou plutot le mettre en face de ses contradictions, mensonges, amnésies...

 


Un mystérieux collectif, appelé Les Anonymes, adresse un message inquiétant à Frédéric Lefebvre, le porte-parole de l’UMP :

Bonjour Frédéric Lefebvre. Nous sommes les Anonymes. Depuis des mois, nous vous regardons. Vos campagnes de désinformation, de décrédibilisation de vos opposants, votre comportement outrancier, tout cela a a attiré notre attention. Vos dernières déclaration sur internet, sur Hadopi et sur Ségolène Royal ont fini de nous convaincre de la nature néfaste de votre influence sur le débat politique.

Les Anonymes ont décidé qu’il fallait vous faire taire. Pour le bien de ce qui croient ce que vous dites, pour le bien de l’humanité, nous allons vous bouter hors du réseau internet et systématiquement contrer vos propos. Sachez que nous sommes un adversaire très sérieux et que nous sommes prêts pour une longue, très longue lutte. Vous ne pourrez pas y échapper.

Vos méthodes, votre hypocrisie et votre grossièreté ont sonné le glas de votre existence médiatique. Vous ne pourrez plus vous cacher, nous serons partout. Nous ne pouvons pas mourir, nous sommes éternels. Nous sommes chaque jour plus nombreux, uniquement mus par la force de nos idées. Si vous voulez mettre un nom sur votre nouvel adversaire, appelez-nous légion, car nous sommes nombreux. Vous nous trouvez excessifs ? Nous le sommes beaucoup moins que vous, même si nous utilisons les mêmes méthodes outrancières que celles que vous employez au quotidien.

Sans doute tenterez-vous de nous décrédibilisez auprès du public en lui expliquant que nous vous persécutons. Faites le, l’opinion publique jugera.

Nous ne nous tairons que lorsque vous vous tairez, que vous reconnaitrez que vos propos ne sont que pure démagogie, outrance et provocation destinées à défendre des idées indéfendables.

Internet n’est pas un repaire de voleurs, de violeurs, de pédophiles, ni de terroristes. Internet est un espace de liberté, de résistance et de connaissance.

Notre combat n’est pas mu par la haine.

Nous sommes les Anonymes

Notre nom est légion.

Nous ne pardonnons pas.

Nous n’oublierons pas.

Nous sommes là, nous vous regardons.

Simple blague ? Ou avertissement sérieux ? Nous en saurons certainement plus dans les prochains jours...

Par LUC24

source :

http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=22542

 

Content de grossir les rangs de cette legion des anonymes. Monté Cristo est avec vous !!

voir aussi :

http://lemondedissident.20minutes-blogs.fr/archive/2009/0...

lefebvre sidious.jpg

Monté Cristo

 


 

12:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lefebvre, anonymes, ump

28/02/2009

« Faites ce que je dis, pas ce que je fais. »


UMP: pour un euro t’as plus rien

Quand à l'heure du projet de loi HADOPI, l'UMP propose un euro pour dédommager le groupe de musique MGMT on frôle le foutage de gueule. C'est du moins ce que pense le blogueur Nick Carraway.



(photo : rahego - Flickr - cc)

Jurisprudence prélégislative ?

février 25th, 2009 Posted in Internet, La vie de la cité

Dans l’affaire qui l’oppose au groupe de rock américain MGMT, l’UMP propose de dédommager le groupe, dont ils avaient utilisé une des chansons lors du congrès de la Mutualité du 24 janvier et dans plusieurs vidéos publicitaires, à hauteur d’1 euro. L’offre a été refusée, et l’affaire n’est pas anodine, car la stratégie est dangereuse.

Ce qui est clair, c’est que l’UMP a proposé au groupe une conciliation en amont du jugement, de manière à retirer l’illégalité de l’acte. Ils reconnaissent avoir fait une bourde, mais ils essaient de s’arranger entre eux pour que MGMT retire sa plainte. Or, cette stratégie de dépénalisation est totalement incohérente en regard des cris d’orfraie qui sont poussés par les quelques roquets de la majorité et les majors de l’industrie du film ou du disque. Comment peut-on rendre illicite le téléchargement ou le streaming alors que la majorité qui veut faire passer la loi s’arrange pour ne pas être condamnée ? Cela voudra donc dire qu’au moment de chaque procès, chaque particulier qui se fera pincer pourra contourner la loi en proposant un dédommagement. Imaginez que vous vous faites piquer dans un magasin avec un vêtement sous votre pull et que vous vous proposez gentiment comme compensation de le payer. C’est incohérent !

promesses-et-realisation-ump.jpgMieux encore : l’UMP estime le coût de l’infraction à 1 euro. Et pire encore : le montant du dédommagement n’est pas une estimation du manque à gagner pour le groupe, c’est symbolique. En gros on ne veut pas chiffrer le montant, et on se contente d’un petit geste histoire de dire qu’on a remboursé ! A moins que l’UMP considère qu’elle aurait pu se procurer le titre sur iTunes pour 0,99€, qui lui en donnait la pleine propriété… mais c’est oublier que c’est la propriété à l’usage privé ! Et cela, je doute que ça coûte les 0,01 euros restants ! Si l’on estime la diffusion (voire la possession, on ne sait pas si le titre a été téléchargé illégalement ou non) sans l’accord de l’auteur à 1 euro, voilà une jolie brèche dans laquelle pourront s’engouffrer tous les particuliers. A 1 euro la fraude, on peut être sûr d’une chose : non seulement ça n’endiguera pas le phénomène, mais en plus cela va coûter un max de blé à la justice pour déboucher sur des arrangements d’officine !

Cette histoire est assez révélatrice de l’état d’esprit qui entoure ce projet de loi. Quand le gouvernement réfléchit global, il s’alarme, car il voit que le montant du manque à gagner est astronomique (et encore) ; quand il se fait prendre la main dans le sac, il se dit que ce n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan et que ce n’est pas dramatique. Alors qu’il n’est pas du tout prouvé que l’on peut mettre bout à bout les actes individuels pour calculer le manque à gagner de l’industrie du disque et du cinéma, qui n’est pas forcément grevée par le téléchargement !

A moins que tout ceci soit un exemple du dicton : « Faites ce que je dis, pas ce que je fais. »

Jeudi 26 Février 2009 - 17:31
Nick Carraway

13:59 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ump, internet, mgmt

14/01/2009

Sarkozy veut une place pour son fiston Jean à la tête de l'UMP 09/01/2009

sarkozy-ump-92.jpg

Sarkozy veut une place pour son fiston Jean à la tête de l'UMP 09/01/2009

Jean Sarkozy, 22 ans, fils du président, pourrait accéder rapidement à un poste national, dans plus hautes sphères de l'UMP, le parti de son Papa. Ce sont Les Echos qui l'affirment. « Nicolas Sarkozy, qui réfléchit à la réorganisation de l'UMP, vient en tout cas de lui proposer le poste de secrétaire général adjoint de son parti, en remplacement de Xavier Bertrand qui va devenir secrétaire général ». L'Elysée assure toutefois que le président n'est pas intervenu directement. On aimerait y croire. Pour l'instant, le fils prodigue aurait refusé cette proposition. Réponse le 24 janvier, date à laquelle l'UMP tient son conseil national.

Régis Soubrouillard

 

 

17:45 Publié dans sarkozy | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, jean, ump, parti, politique

19/12/2008

Fin de la pub et Debut de la Propagande

m_sarkozy.tropicalboy1.jpgFin de la pub et debut de la propagande sur France télévision

Alors que le parlement examine toujours la réforme de l'audiovisuel, une dépêche AFP datée du 16 décembre attire l'attention.

Il y est écrit que le 5 janvier 2009, première soirée sans publicité sur les chaînes de France Télévisions, France 2 va diffuser
"deux programmes courts, dont quatre minutes d'expression directe pour le parti UMP".

Voici le passage en question dans la dépêche AFP:

Contacté par Le Post, un membre de l'UMP confirme que ce programme sera bien diffusé le 5 janvier, dans le cadre de l'émission Expression directe.

Vérification faite sur le site Programme tv.com, cette émission fait bien partie des programmes, à 0h05, même si le spot de l'UMP ne durerait en fait que deux minutes:

Mais c'est quoi cette émission?

Expression directe est une émission de service public diffusée depuis 1975. Elle permet à des groupes représentatifs, comme les partis politiques ou les syndicats, de disposer d'un espace d'expression libre sur les antennes publiques de télévision. Le plus souvent, ce sont des spots formatés dans l'esprit de la communication politique, comme l'explique Wikipedia.

"Symbole déplorable"

Contacté par Le Post, un membre de la société des journalistes de France 2 n'en revient pas: "C'est hallucinant! Le symbole est énorme". Avant de s'indigner : "Même si c'est un programme prévu dans la charte de France Télévisions et même si Expression directe offre des cases à tous les partis, le symbole reste déplorable. C'est quand même incroyable que cela tombe sur l'UMP ce jour là, précisément le jour où la pub est supprimée..."

Contacté par Le Post, un autre membre de la société des journalistes de France 2 relativise : "Si ce clip de l'UMP passait à 20h30, cela me gênerait mais là...ce clip ne sera vu par personne. Et puis, vous savez, aujourd'hui, avec la réforme de l'audivisuel, France 2 est dans une situation terrible. On va être privé des moyens qui nous permettaient de rivaliser avec TF1... Alors, pour moi, ce clip, c'est une goutte d'eau par rapport au tsunami qui nous tombe dessus."

Pour ma part, je ne crois pas au hasard, et meme si la diffusion de ce clip de l'UMP n'est pour l'instant que symbolique, vu l'horaire de sa diffusion ; il ne manque pas de marquer une nouvelle ère, le debut du conditionnement du peuple, par la propagande du parti du president Sarko, en vue des éléctions pour 2012.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu